Roppenheim the Style OutletsRoppenheim The Style Outlets

ROPPENHEIM THE STYLE OUTLETS est la destination shopping pour affirmer votre style. Plus de 100 grandes marques vous proposent toute l’année leurs collections des saisons précédentes avec une remise de -30% minimum sur le dernier prix conseillé.

Plus de 100 boutiques de prêt-à-porter pour femme, homme et enfant, vêtements de sport, chaussures, maroquinerie, accessoires pour la maison, montres et bijoux combleront toutes vos envies. Roppenheim The Style Outlets, un lieu unique, une expérience intense pour affirmer votre style, l’excellence en matière de shopping.

En savoir plus

 

Soufflenheim

La poterie

La poterie de Soufflenheim est basée sur le travail de l'argile, d'où découle la fabrication de poteries culinaires ornées de couleurs et de décors traditionnels tels que les moules à Kougelhopf, terrines à choucroute, à Baeckeoffe et divers objets décoratifs.poterie de Soufflenheim
Les premières traces de cette activité céramique remontent à l'âge de bronze. Un historique permet de retracer l'évolution de cet artisanat remarquable.
Une quinzaine d'ateliers de potiers sont ouverts quotidiennement. Ils proposent des visites libres des ateliers et/ou des visites guidées sur réservation.

Le golf

Créé par le champion allemand B. Langer, ce superbe golf paysager propose des parcours de 6, 9 ou 18 trous
restaurant sur place

 

Sessenheimmémorial Goethe - Sessenheim

Sessenheim doit sa notoriété et son entrée dans l'histoire de la littérature universelle à l'idylle nouée de 1770 à 1771 entre Johann Wolfgang GOETHE alors étudiant en droit à Strasbourg et une fille du pasteur de Sessenheim, Frédérique Brion.
Au centre du village, le mémorial Goethe, ancien corps de garde restauré et remanié, abrite des documents divers concernant la vie de Goethe, ses études à Strasbourg, sa métamorphose spirituelle au contact de Herder, sa rencontre avec le monde intellectuel français et son épanouissement poétique en relation avec l'amour connu à Sessenheim. Une copie du célèbre buste de Goethe sculpté par David d'Angers y est entourée de citations du poète, de Napoléon et de Paul Valéry témoignant du rayonnement universel de l'écrivain.
A voir aussi : la grange du presbytère, la collection du restaurant au Bœuf, le tumulus

 

 

 

 

Gambsheim

Ecluses

Cette double écluse est la plus grande des voies navigables françaises : 2 sas de 270m de long et 24 m de large permettent de franchir les 11m de dénivelé en 14 mn.

Passe à poissonsGAMBSHEIM Passe à Poissons

Inaugurée en 2006, la Passe à Poisson permet à nouveau – ils en étaient empêchés par la construction des écluses – aux saumons et autres espèces de remonter le courant. Dans une grande salle d’observation vitrée, le public est invité à venir les regarder passer – les meilleures périodes étant mai et septembre/octobre.
En savoir plus

 

 

Offendorf

Ancien village de mariniers, Offendorf, avec ses quatre bases nautiques, peut se vanter d’être aujourd’hui le premier port de plaisance sur le Rhin supérieur.

Réserve naturelle

La réserve naturelle régionale d’Offendorf couvre 59 ha de forêt alluviale luxuriante : saule blanc, peuplier noir, chêne frêne mais aussi des plantes et des fleurs qui attirent de nombreux papillons. Ces terres humides abritent en outre de nombreuses espèces de tritons et de grenouilles.P1020664
En savoir plus

Musée de la batelerie

Un petit musée a été aménagé à bord d’une péniche Freyssinet afin de rendre hommage et de perpétuer la mémoire des mariniers et bateliers d’Offendorf. La tradition de la batellerie remonterait au XVIe s. mais c’est au XIXe s. qu’elle prend son essor et dans les années 1960 qu’elle connait son âge d’or.
En savoir plus

 

 

 

Fort-Louis

Fort-Louis est un des maillons des fortifications établies sur les frontières du nord-est du royaume, sur la « Ligne de la Moder ».Photo Fort de Fort Louis 004La place forte est projetée sur une île du Rhin, boisée, marécageuse et insalubre. Le site se prête très bien à son rôle de défense ; les conditions atmosphériques et les importantes variations du niveau du Rhin ont, en revanche, gêné considérablement le bon fonctionnement défensif de la place forte et n’ont pas favorisé l’installation d’immigrés.
Le château et l’enceinte fortifiée de Beinheim, le château de Seltz et surtout le palais impérial de Haguenau, brûlé en 1667, sont démolis et les pierres sont transportées à Fort-Louis, afin de construire le fort. Les briques et les tuiles sont fabriquées sur place, sur des terrains dépendants des bans de Roeschwoog et de Neuhaeusel.
La place forte comporte un fort principal, le « Fort Carré » et deux forts secondaires, le «  Fort Alsace » et le «  Fort Marquisat ». Construit au milieu de l’île de Giesenheim, le Fort Carré est la forteresse principale de la place forte. Rectangulaire, il possède un bastion à chaque angle. Un couloir souterrain dans le rempart de chacune des courtines permet le passage vers le fossé et les « dehors ». Chaque courtine est protégée par une demi-lune.
Le « Fort Alsace » est un ouvrage à cornes situé à l’ouest du Fort Carré, sur la rive gauche de l’actuelle Moder. Il a pour rôle de protéger le passage du côté alsacien. Aujourd’hui la route menant de Roeschwoog à Fort-Louis traverse toujours cette tête de pont qu’est le Fort Alsace. Des levées de terres importantes et quelques murs en briques sont visibles de chaque côté de la route.

 

LeutenheimLEUTENHEIM Abri du Heidenbuckel

L’abri du Heidenbuckel, situé dans la forêt de Leutenheim, fait partie des abris de surface construits pour des raisons évidentes de camouflage et de protection ; au pied sud-ouest du Heidenbuckel. Il mesure 37 m de long et 17 m de profondeur. Il comporte toute l’organisation intérieure habituelle : chambres de repos, cuisine, salles des machines (2 groupes électrogènes) et des ventilateurs, filtres, sanitaires, réserves, etc. Il permettait de loger une section et la cuisine pouvait nourrir jusqu’à 180 personnes. Son armement était composé de 5 fusils-mitrailleurs : 1 sous cloche de guetteur, en position centrale de l’ouvrage et 4 sous caponnières.

 

Drusenheim

Musée Paso

PASO (Paul Klein, né en 1953) est un artiste originaire de Drusenheim, a commencé sa carrière artistique dès 14 ans comme plus jeune élève dans l’histoire de l’école des arts décoratifs de Strasbourg. Une fois diplômé, il se lance dans les arts appliqués puis vers 50 ans fait de la peinture son activité principale.
Son style se caractérise par l’invention des couleurs, par l’Homme placé au centre des peinture, par la gestuelle et la pénombre : ses œuvres sont ainsi colorées, mouvementées et pleines d’énergie.